Préscolaire en milieu rural

Le Maroc connaît d’importantes réformes ces dernières années dans le domaine de la formation et de l’éducation comme en témoigne le plan d'urgence 2009-2012. Ces réformes ont inscrit l’éducation préscolaire comme étape essentielle dans le système éducatif et ont ouvert par là même un immense chantier dans ce domaine.

L'étude élaborée par MM. Mohammed FAIQ et Khaled EL ANDALOUSSI, Consultants auprès du Conseil Supérieur de l’Enseignement, dresse un portrait réel de la situation au Maroc et démontre sans contredit l’importance de l’éducation préscolaire dans l’édifice éducatif et social dans notre pays tout en présentant une vision pédagogique qui émane des travaux d’une équipe de spécialistes marocains dans ce domaine en concertation avec le Ministère de l’Education Nationale.

Consciente de l'importance et de la contribution que joue le prescolaire dans la reussite scolaire de l'enfant et de son épanouissement, Al Jisr a décidé de l'intégrer dans sa mission en vue de contribuer à l'amélioration du système éducatif marocain et de participer à l'ouverture de l'école sur son environnement.

En partenariat avec l'AREF du Grand Casablanca, l'ONG Care International Maroc et l'entreprise Cooper Pharma, Al Jisr a décidé de lancer à la rentrée scolaire 2012 un projet pilote de mise en place d'une classe de préscolaire à l'école Youssef Bnou Tachefine dans la zone rurale de Dar Bouazza.

Ce projet pilote d'une durée de 5 ans (2012-2017) est une opportunité unique d'unir plusieurs partenaires oeuvrant dans l'éducation (AREF du Grand Casablanca, Care International Maroc, Cooper Pharma et l'Association locale de Ain El Guedid) pour :


- réduire les inégalités en termes d'accès et de qualité de base;
- garantir aux enfants les meilleurs conditions d'éveil et d'apprentissage;
- augmenter le taux de réussite des enfants issus de milieux défavorisés.

 Pour plus de détails, vous pouvez consulter la présentation détaillée du projet d'Al Jisr à Dar Bouazza.